Vous êtes ici > Réglementations

Actualités

Il n’y a aucun article.

Retrouvez la réglementation proposée par Ramonage du Belinois, changement vitre insert, démoussage toiture près du Mans dans la Sarthe (72).

RISQUES

Le défaut d’entretien d’une installation entraîne deux risques principaux

  • Un feu de cheminée : Une flammèche suffit à enflammer les suies et les calcins.
  • Une intoxication oxycarbonée : Un conduit trop encrassé peut refouler les gaz de combustion (Le Monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore, mais mortel, il est responsable chaque année de plusieurs centaines de décès).

 

REGLEMENTATION

Que l’on soit propriétaire ou locataire, Le Règlement Sanitaire Départemental donne obligation de faire contrôler les foyers (cheminées ouvertes ou fermées, poêles, chaudière) et les conduits d’évacuation, afin de prévenir les risques d’intoxication ou d’incendie.

Le ramonage consiste à nettoyer un conduit pour débarrasser la paroi intérieure des suies et dépôts. La législation impose :

  • 1 ramonage annuel des installations utilisant des combustibles gazeux.
  • 2 ramonages par an pour les installations utilisant des combustibles liquides et solides (fioul, bois, charbon). Le premier, pendant la période d’utilisation de la cheminée, le deuxième avant.

Cette opération doit impérativement être réalisée par un professionnel. Il délivre alors un certificat de ramonage précisant le ou les conduits ramonés et attestant de la « vacuité du conduit sur toute sa longueur). Ce certificat est exigé par votre assurance.

Il existe 2 types de ramonage :

  • Le ramonage mécanique : Il est effectué à l’aide d’un hérisson. Cette technique est la seule offrant une garantie de nettoyage parfait du conduit. Ce ramonage peut se faire par le toit ou par l’âtre.
  • Le ramonage chimique : Souvent présentées sous forme de bûche, elles sont jetées dans le feu et censées détruire et décomposer les suies. Relativement inefficace, voire dangereuse, cette technique est à proscrire. À noter que ce procédé de ramonage chimique n’est pas pris en compte par le règlement sanitaire (circulaire DGS/VS 3 n° 98-266 relative au ramonage chimique du 24 avril 1998) et ne remplace pas le ramonage par action mécanique.

 

CONSEILS

Le ramonage doit être effectué par une entreprise reconnue, inscrite à la Chambre des Métiers.

Brûler toujours du bois de chauffage de qualité H1 (Taux d’humidité < 20%)

Ramoner régulièrement est gage de sécurité, d’économie d’énergie et de réduction de la pollution.

Lors de l’achat d’une maison : Exigez le passage du ramoneur, afin d’éviter de mauvaises surprises

Les joints des portes d’inserts et des foyers s’usent, pensez à les faire changer.

Réglementations